Source: ExterneLe dernier roman de Luc Blanvillain réjouit autant les zygomatiques que les précédents ! J'aime beaucoup cet auteur pour la jeunesse qui a l'art d'évoquer des sujets sensibles avec humour et un sens de la formule que je lui envie terriblement ! Cette fois-ci, il nous invite à partager le quotidien de Nils,doublement "handicapé" : il est surdoué et ses parents, père bibliothécaire, mère, ingénieur, font tout pour qu'il réussisse à l'école. Soyons honnête : c'est un lourd fardeau pour un jeune garçon qui rentre en sixième !

Qu'à cela ne tienne, le gaillard a de la ressource et entreprend de devenir nul pour se fondre dans la masse... Cela semble facile quand il l'écrit dans son journal intime, le mettre en oeuvre dans la vie quotidienne sera plus ardu ! Le lecteur rit beaucoup et le message passe, mine de rien : l'intelligence n'est pas une tare mais une richesse. Si vous avez un pré-ado dans votre entourage, n'hésitez pas à lui commander ce roman pour Noël ! Le seul risque qui peut survenir à la lecture de cette histoire est une grosse crise de fou-rire !

Petit extrait :

"Pourquoi, dès lors, quitter l'Olympe et vouloir dégringoler dans la boue gluante de la nullité ? (Oui, j'emploie ce genre de phrases. J'ai peu d'amis.)"