Source: ExterneJ'aime les polars islandais... Même les noms (difficilement prononçables des personnages, des lieux et des auteurs) ne m'arrêtent pas ! Pour preuve, j'ai adoré ce roman de Yrsa Sigurdardottir qui se déroule dans la péninsule de Snaefellsness et a pour héroïne, une avocate Thora Gudmundsdottir. Je faisais moins la maligne quand j'ai commandé les deux autres livres de cet auteur. Prudemment, j'ai montré la couverture de celui-ci au libraire pour appuyer ma demande. Non, je ne craignais pas le ridicule, je ne voulais tout simplement pas écorcher cette belle langue ! (Vous n'êtes pas obligés de me croire...)

 L'enquêtrice sympathique et drôle doit éclaircir une sombre histoire de maison hantée. Il s'agit de l'hôtel qu'un de ses clients a acheté, une vieille bâtisse transformée en 5 étoiles vouée à la détente des plus riches d'entre nous. Evidemment, des pleurs de nouveaux-nés qui déchirent les nuits, ça perturbe le repos de ses amateurs de massages aux pierres chaudes. Surtout qu'il n'y a pas l'ombre d'un nourrisson aux alentours... L'auteur campe avec humour et réalisme ce microcosme de nantis mais ne se contente pas de décrire notre époque. L'intrigue nous fait remonter aux heures sombres de la Seconde Guerre Mondiale et nous révèle un pan peu connu de l'histoire islandaise.