Source: Externe

Au Versailles, résidence hôtelière en périphérie d'Elmsbrook, se retrouvent tous les parias de la vie conjuguale. Ces hommes divorcés végètent autour de la piscine, non pas tant pour soigner leur bronzage que pour lorgner les jeunes étudiantes du campus voisin que le propriétaire des lieux autorise à venir faire trempette. Elles constituent pour ces messieurs un spectacle gratuit... Silver et ses deux acolytes, Jack et Oliver ont élu "provisoirement" domicile au Versailles depuis des années ! Ils constituent une sorte de famille bancale, un ersatz de famille plutôt qui tient à distance la solitude.

Tout aurait pu continuer ainsi dans la même gluante routine... mais Silver fait un malaise et découvre par hasard qu'il est gravement malade. Seule une opération effectuée dans les plus brefs délais pourrait le sauver.
Pourquoi la tenter quand à quarante-quatre ans, ses talents de batteur ne lui servent plus qu'à animer les noces ?
Pourquoi la tenter quand son ex-femme se remarie avec un chirurgien aux tempes argentées et au porte-monnaie bien rembourré ?
Pourquoi la tenter quand sa fille de dix-huit ans ne le considère plus comme un père mais comme un loser ?
Toutes ses questions, Silver se les pose et se les repose encore et ce n'est pas vraiment lui qui va y répondre mais tous ceux qui ont continué à l'aimer et vont le lui montrer de manière parfois très drôle et très inattendue...
Jonathan Tropper nous fait partager quelques semaines avec le sympathique,le pathétique le lympathique, le lunatique Silver et croyez-le ou non, on finit par s'attacher à cette fichue rock star sur le retour, jusqu'à regretter de devoir le quitter !