Source: Externe

   Reçu dans le cadre de la dernière opération Masse Critique de Babélio, cet album pour les petites filles qui ne rentrent pas forcément "dans le moule" tient toutes ses promesses ! La jeune demoiselle qui fait le zouave sur la couverture "souffre le martyr" chaque mercredi quand arrive l'heure d'enfiler son tutu et de se rendre au cours de danse. Sa prof Claire se désespère devant les piètres qualités et le manque évident de motivation de sa jeune élève. Il faut dire que la miss serait plus à l'aise à l'école des clowns qu'à exécuter entrechat, arabesque ou rond de jambe... mais sa mère ADORE la danse et rêve de voir sa fille briller au gala de fin d'année ! Peut-être aurait-elle dû s'apercevoir que sa petite n'était pas son mini-moi ? Le spectacle en juin va lui réserver une drôle de surprise...

 

P1020028.JPG

 

   J'ai beaucoup aimé cet album. L'histoire racontée par Stéphanie Richard rappelle aux mamans qu'il faut laisser aux enfants le choix de leur loisir. C'est joliment dit, le style est parfois proche de la poésie. Les dessins de Gwenaëlle Doumont apportent un contrepoint comique qui réjouit les zygomatiques du lecteur. L'héroïne a une "bouille" de crapule, ses facéties au cours de danse et au spectacle plairont certainement aux demoiselles qui n'aiment pas les tutus roses qui grattent !

 

P1020030.JPG

 

 

Merci aux éditions Talentshauts pour cet album qui valorise la différence !