Source: Externe

   "Nous Voulons Ce Que Vous Avez." Imaginez un matin trouver une carte postale représentant votre maison et portant ce message dans votre boîte aux lettres... Glups ! Bien évidemment, ce courrier vous amène à réfléchir sur vos possessions, qui semblent si enviables et sur l'individu qui vous jalouse. 

   C'est la mésaventure qui arrive aux habitants de Pepys Road, une rue cossue de Londres. Les maisons sont bâties sur le même modèle, si ce n'est un tout petit détail qui les distingue les unes des autres. Elles abritent des voisins on ne peut plus dissemblables, de Pétunia, une très vieille dame malade à Roger, trader quadragénaire, en passant par Freddy Kamo, un jeune Sénégalais prodige du football ou Ahmed Kamal,épicier pakistanais. John Lanchester nous montre leurs vies qui se déroulent en parallèle. Le personnage central de chaque maison est vu au travers du regard de ses proches ou de ses employés et les portraits se précisent, s'affinent au fil des pages.

   "Nous Voulons Ce Que Vous Avez" se décline d'abord sous forme de courriers, puis de DVD et ensuite d'un blog où les maisons sont filmées. Peu à peu, le ton du blog change et devient insultant. La police s'en mêle et le lecteur suit avec attention les avancées de l'enquête.

   Ce roman choral m'a énormément plu, l'auteur se glisse avec beaucoup de subtilité aussi bien dans la peau de Pétunia qui vit ses derniers instants que dans celle de son petit-fils, Graham, artiste adepte des "installations" provocantes. Souvent drôle, toujours profondément humain, ce livre mérite que vous fassiez le détour par Pepys Road !