29 septembre 2015

Une lumineuse opacité...

        Ce n'est pas un goût poussé pour l'oxymore qui m'a incité à choisir ce titre. Il s'est imposé au cours de la lecture de ce premier roman, extrêmement prometteur. La couverture, qui met en scène une tortue prête à succomber à l'ivresse de la vitesse, est un petit bijou. Elle n'est cependant pas révélatrice de la tonalité de l'histoire, plutôt sombre.    Anders Hill, brillant financier new-yorkais décide de prendre sa retraite à l'approche de la soixantaine. Dans son milieu, ce départ... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :