Source: Externe

  Ce roman de Wally Lamb est une papillote de Noël avant l'heure, un roman pochette- surprise plein de rires, d'amour, de naïveté et de nostalgie. Félix Funicello, le narrateur, âgé de dix ans à la rentrée scolaire 1964, est un garçon, tout petit par la taille mais grand par son esprit malicieux. Esprit malicieux, qui le confessera-t-il, devenu adulte, amènera soeur Dymphna, leur enseignante, à " partir en vrille" . En CM2, à Saint-Louis de Gonzague, les élèves de la bourgade de New London dans le Connecticut doivent supporter cette religieuse bi-polaire et ses périodes de dépression. Lors de celles-ci, elle chouine au fond de la salle laissant sa classe devant un film édifiant. Félix et son comparse Lonny (le plus âgé et le plus déluré  des CM2) interrompent par un jet malencontreux de boulette la sieste d'une paisible chauve-souris. Le malheureux chiroptère quitte sa retraite et s'envole. Sa silhouette en surimpression sur l'écran coupe alors en deux le visage du héros, Marcelin, un orphelin dévot recueilli par des moines. Cette vision fait vaciller la raison de soeur Dymphna, qui se planque sous son bureau pour échapper à cette apparition "satanique". C'est ainsi qu'au mois d'octobre 1964, une institutrice laïque est recrutée pour assurer le remplacement de la religieuse, contrainte au repos. Commencent alors les trois mois les plus marquants de l'enfance de Félix, avec pour point culminant la fête de Noël, fête qui restera dans les annales de la ville comme un chef-d'oeuvre d'amateurisme et de loufoquerie.

  Trois mois d'immersion dans une classe de CM2 au coeur des sixties, quel bonheur ! Félix Funicello nous raconte, avec la spontanéité de son âge, l'arrivée de Mme Marguerite Irène Dubois Fréchette, fraîchement débarquée du Québec. Cette jeune enseignante à l'allure un peu crâne aura bien besoin de son aide pour affronter l'odieuse Rosalie Twerski, première de la classe, sournoise et tyrannique, fille faussement dévote d'un gros commerçant de la ville. Elle pourra compter sur lui pour arbitrer la bataille pour le leadership née après l'arrivée de Evgueniya Vladimirovna dans la classe. La nouvelle, très certainement communiste et athée selon Rosalie, a des atouts auxquels les garçons sont sensibles. Elle a treize ans, un corps déjà formé, un vrai talent au "bisebol" et un vocabulaire imagé. Qui de Rosalie ou d'Evgueniya sera Marie, dans un des tableaux vivants prévus par Mme Fréchette pour la fête de Noël ?

  Trois mois au sein d'une famille italienne où Félix, le benjamin, fait figure de mascotte. Ses parents tiennent le buffet de la gare routière et voient défiler au comptoir une bonne partie de la ville. Ses deux soeurs, Simone et Frances, lycéennes, appartiennent pour lui à un monde mystérieux, celui de l'adolescence. Félix, petit dernier extrêmement couvé, arrive à l'âge où l'on s'interroge sur les roses et les choux, les petites graines et le french kiss. Il sollicite son père pour en savoir un peu plus sur ce domaine qui passionne nombre de ses camarades. Les réponses allusives et approximatives du papa bien embêté mettront Félix dans des situations délicates où sa naïveté lui jouera des tours. Il est à un tournant de son existence, encore enfant mais déjà désireux de connaître ses premiers émois amoureux.

  Trois mois en 1964, c'est une plongée dans une Amérique où Cassius Clay est champion du monde des poids lourds, où les Beatles deviennent célèbres, où la mère de Félix est en finale du concours de cuisine Pillbury avec passage à la télé à la clé. Pendant cette période, notre narrateur vit des aventures "fantastiques" , son premier film d'horreur au cinéma, son rôle pour le moins inattendu dans le tableau sur la Nativité, sa rencontre avec une cousine de son père, devenue célèbre. 

   Wally Lamb nous invite à délaisser pour un temps nos costumes d'adultes et à retrouver la gaieté et l'insouciance de l'enfance. C'est gentiment irrévérencieux et joyeux, une vraie une lecture-bonheur...

Ne boudez pas votre plaisir !

Lu en numérique via Netgalley