Octobre

 

Source: Externe

 

Se souvenir de cette atmosphère de fin du monde, de ce ciel gris jaune et de ce vent tiède / Constater que chacun continue à vaquer à ses occupations sans se préoccuper vraiment de l'événement / Apprendre plus tard l'explication scientifique du phénomène et conserver, enfouie, l'impression que la Terre nous alerte / Pour la énième fois, ruer dans les brancards, mais tenter de le faire de manière constructive / Comprendre qu'un sourire peut être mal interprété / Continuer à sourire pas par bravade, simplement pour rester moi / Recevoir la première thé box et transformer le thé de l'après-midi en un rituel réconfortant / Tricoter l'étole pour B. et me réfugier dans le bleu de la laine / Accepter avec amusement la demande de ma "troisième fille" : un nouveau béret ! / Retrouver les amies autour d'un café / Ne pas avoir assez de temps pour raconter les deux derniers mois écoulés / Découvrir une nouvelle mini-série, adaptée du recueil de nouvelles "Olive Kitteridge" écrit par Elizabeth Strout / Admirer la mise en images d'une femme difficile à aimer,terriblement humaine pourtant /

 

Source: Externe

 

Ne rien lire, ou si peu / Hésiter avant de sauter le pas, me lancer ou non dans l'écriture d'un troisième roman / S'interroger sur la disponibilité nécessaire / Ecrire, c'est s'abstraire du quotidien, être au chevet des personnages naissants / Ne pas détenir de baguette magique pour créer des bulles temporelles est un vrai frein / Avoir B. et G.C à la maison pendant une semaine, anticiper leur arrivée et se réapprovisionner en gâteaux apéro et en chocolat / Attendre avec impatience d'aller au cinéma pour la sortie de "Au revoir là-haut" / S'inquiéter pour notre chien qui vieillit, lui dont la présence est une évidence / Réserver un voyage pour Rome en famille / Ces quatre jours en mars seront une pause salutaire dans une année très chargée pour tous / Apprécier de plus en plus le hammam / Vingt minutes d'un temps suspendu, apaisé / Choisir un collier pour les vingt ans de G.C et se demander où est passé mon bébé / Déclarer ouverte la saison des gâteaux au chocolat et du pain d'épice, malgré une météo presque estivale.

 

pors cors