29 janvier 2018

Atelier n°78

Ce texte est ma participation à l'atelier de Leiloona. Il s'inspire d'une photo de Caroline Morant. Sous la brise, la tour altière parade. Le soleil ocre ses pierres d'un éclat doux et berce les hommes d'illusions.La construction, arc-boutée pour affronter les éléments, se persuade qu'elle résistera au temps. La mer se teinte d'un bleu tendre et les nuages, d'une blancheur éblouissante, semblent figés dans un éternel été. La mauvaise saison n'est qu'une vague idée, que l'on chasse de l'esprit, comme une mouche importune. Pourtant,... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

09 janvier 2018

La maison à droite de celle de ma grand-mère de Michael Uras

  Séduite par la couverture très colorée et la promesse d'un roman " joyeux", ode à la Sardaigne, je n'ai pas hésité à solliciter le dernier roman de Michael Uras. Je l'ai apprécié, mais pas pour les raisons évoquées plus haut. Sur cette île écrasée par le soleil sourd une étrange mélancolie, une tristesse à fleur de peau. Le personnage principal, Giacomo, traducteur de trente-six ans, est installé à Marseille. Il a fui la Sardaigne, une mère envahissante, un père réfugié dans le silence. Il a instauré au fils des années une... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 09:23 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
01 janvier 2018

Où passe l'aiguille de Véronique Mougin

Ce roman qui a clos pour moi l'année 2017 m'a permis d'ajouter à mon lexique intime un mot : "réfilience". Véronique Mougin, dont le premier livre était une satire grinçante des moeurs des nantis de la planète, retrace dans "Où passe l'aiguille" l'histoire de son cousin, juif hongrois, englouti à 14 ans dans la folie concentrationnaire. Beregszasz, Hongrie, avril-mai 1944. Tomi Kiss, fils aîné d'un des meilleurs tailleurs pour hommes de la ville, s'ingénie à faire tourner tout le monde en bourrique. Il nargue Herman, son père, en... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:11 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :