Source: Externe

 

 

Laura Dave, dans ce sympathique roman, s'en prend de façon humoristique à l'impact des réseaux sociaux sur nos vies. Si le ton reste toujours léger, la critique n'en est pas moins sévère. Sunshine Mackenzie, jeune trentenaire new-yorkaise anime une émission culinaire sur YouTube. Son credo : les bons petits plats qui lui rappellent son enfance et son Texas natal. Elle joue la carte de la nostalgie, du retour à l'authenticité et concocte des recettes faciles avec des produits de saison,étiquetés "bio". Elle surfe sur cette tendance actuelle et son nombre de followers sur Twitter montre sa popularité. Tout est donc parfait dans le meilleur des mondes virtuels. 

Seulement, un beau matin, le compte Twitter de la jeune femme est trollé et un anonyme prouve que l'émission " A Little Sunshine" est une immense imposture. La présentatrice ne vient pas du fin fond de la campagne mais des Hamptons, ne sait cuisiner que les sandwichs au fromage et loin d'être l'épouse parfaite, des photos la montrant en plein adultère sont jetées en pâture à ses admirateurs.

Dans ce récit à la première personne, Sunshine commence par se trouver de nombreuses excuses. le mensonge est plus que toléré sur le Net, c'est presque un art de vivre. Ce n'est pas elle qui a eu l'idée de créer ce personnage mais Ryan, devenu par la suite son producteur et amant. Au début, ce n'était qu'une minuscule tromperie, mais étant donné le succès de son émission, la tromperie est devenue une énorme duperie.

En une journée, sa vie à New-York est balayée : plus de travail, plus de mari et plus d'appartement car ce dernier a décidé de le mettre immédiatement en vente.. Sunshine Mackenzie n'a pas d'autre alternative que de redevenir Sunny Stephens et de retourner dans le Hamptons, dans la demeure cossue, où elle a juré de ne plus jamais remettre les pieds.L'accueil de sa soeur Rain a de quoi la faire rapidement déchanter. Elle ne lui demande pourtant que de l'héberger, le temps de réfléchir à une autre émission : "Sunshine : la rédemption" qui la montrerait prenant des cours de cuisine et surtout offrirait à son public une image plus authentique.

Peu à peu, le lecteur découvre son enfance et la complexité de ses rapports avec son père et sa soeur. Il la suit sur le chemin de la vérité. Elle met au jour sans presque sans rendre compte d'anciennes blessures. Loin de New-York et de l'aura qui la protégeait, elle renoue avec Rain, fait la connaissance de sa nièce de six ans, devient experte déchets dans le restaurant d'un chef étoilé particulièrement irascible et se lie d'amitié avec le pêcheur qui livre l'établissement.

Laura Dave nous offre une histoire qui obéit aux codes classiques de la romance moderne. Mais son héroïne n'est pas un cliché sur pattes. Elle prend lentement conscience du monde dans lequel elle s'était enfermée.J'ai beaucoup aimé les coups de griffes souvent drôles sur l'univers impitoyable des chaînes You Tube, du "foodporn" et de ces stars de la cuisine dont la personnalité importe plus que leur réelle connaissance du métier.. Dans la même veine que " Brexit romance" de Clémentine Beauvais, ce roman est une lecture que je recommande.
Commenter  J’apprécie