11 janvier 2016

Atelier n°37

Ce texte est ma participation à l'atelier de Leiloona. Il s'inspire d'une photo d'Ada.      Installée sur le bord de la baignoire, enveloppée dans le peignoir moelleux fourni par l'hôtel, je contemple depuis un temps indéfini mes doigts de pieds. Pas de doute le très girly vernis prune « folie d'un soir », appliqué avec soin par une des esthéticiennes du spa de l'établissement produit son petit effet ! Il faudrait que je me décide à quitter la salle de bain mais je n'y parviens pas... Dans ma chambre,... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags :

03 décembre 2015

Trois ados attardés...

     J'appartiens aux lecteurs compulsifs, capables de choisir un roman rien que pour le titre... Avouez que celui-ci vaut le détour !    Les trois hommes dont il est question ne seraient pas dépaysés dans une histoire écrite par Carl Hiaasen, Frédéric Roux ou le regretté Donald Westlake. Mitch et son colocataire Doug, ainsi que Kevin leur copain approchent de la trentaine et végètent assez lamentablement à Walston, ancienne cité minière près de Cleveland. Ils n'ont rien de loosers magnifiques, ils... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 07:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :
01 décembre 2015

Devenir télépathe , un cadeau empoisonné ...

Sonnez cornemuses pour annoncer ce mois de décembre écossais, à l'initiative de Cryssilda ! Sur mon blog, c'est Iain Levison qui ouvre le bal...      Qui n'a pas un jour rêver de pouvoir lire dans les pensées ? Ce super pouvoir est cependant à double tranchant : formidable si vous découvrez ainsi que tout le monde vous aime ( version : je vis au pays des Bisounours !), déprimant si vous constatez que votre mère se dit que vous êtes vraiment le canard boiteux de la famille, que votre petit ami pense qu'un petit... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
31 octobre 2015

Rome : Pietra Viva...

  Eros (Musée du Vatican)    Amazone (Musée du Vatican)    Détail de la fontaine de Trévi   Archange Saint-Michel (Château Saint-Ange)   La boucle est bouclée. J'ai débuté ce mois d'octobre italien par le roman de Léonore de Recondo : Pietra Viva. Je le termine par quelques photos prises à Rome où la pierre sous les mains des artistes devient vivante.  Merci Eimelle pour l'organisation de ce beau voyage à travers la littérature, les promenades dans des villes emblématiques,... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
30 octobre 2015

A l'abri, dans les méandres de ma mémoire...

Livre chroniqué en mars 2009 sur le blog "Les livres-bonheurs d'Armande"      Brrr... le titre qui fait peur ! Je me suis d'abord interrogée sur ma capacité à "apprivoiser" les nombres premiers. Pour être tout à fait honnête, je ne me souvenais même plus de leur particularité. Un rapide tour sur le Net m'a rassurée, il ne s'agissait pas d'un livre sur les mathématiques mais de deux personnages dont la singularité les isole des autres .La couverture est belle: une main ouverte et un papillon qui semble hésiter à se... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
23 octobre 2015

Un road-movie écrit au cordeau...

Ce mois italien m'a rappelé des lectures chroniquées sur mon ancien blog : "Les livres-bonheurs" d'Armande. J'ai redécouvert deux romans qui m'avaient particulièrement touchée. le premier est celui-ci, chroniqué en mai 2011.           Emil Sabau, jeune clandestin roumain, vient de fêter ses treize ans à Turin, la ville où son père et lui ont élu provisoirement domicile. Delia Zanardi, une de ses camarades au collège, a lancé une collecte et la classe lui a offert un sac Jansport. Emil est amoureux... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

21 octobre 2015

La roue tourne...

   Le prologue nous donne le sentiment de prendre l'histoire en cours de route. Une jeune femme vit avec effroi, envie, douleur, une première fois à laquelle elle n'est pas certaine de pouvoir associer le mot amour. Un changement de page, une simple indication temporelle, "six ans plus tard", et nous découvrons l'existence à Milan, devant Santa Caterina, d'un mécanisme, un tour qui permet de déposer dans des bassins de bois des nourrissons que l'on souhaite confier aux bons soins de la ville. Celle-ci se charge de placer... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :
17 octobre 2015

les instants parfaits...

   Dans la vie, il y a des "instants parfaits" où l'on se sent pleinement exister, animé de l'idée qu'on est exactement au bon endroit au bon moment. L' Italie est le pays qui m'a offert le plus de ces parenthèses enchantées, de celles que la mémoire peut reconstituer dans les moindres nuances. Je vous en dévoile un, et puis ce sera votre tour...   trois "bébés profs" qui savourent la culture italienne, je suis celle du milieu !      Ostello Villa Camerata, une auberge près de Florence, mois... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 18:45 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :
13 octobre 2015

Encre corrosive...

   Ce mois italien réserve de belles surprises ! Niccolo Ammaniti ,dont le nom revenait souvent dans les pistes de lecture, m'a cueillie par son inventivité et son encre corrosive. Dans les rayons de la médiathèque, ma légère dyslexie dûe à la fatigue me faisait chercher désespérément un "Amaretti". J'ai réalisé au bout d'un moment que cet homme ne portait pas le nom des célèbres macarons italiens et j'ai enfin mis la main sur "La Fête du siècle" !     L'écrivain donne vie à deux personnages masculins,... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :
09 octobre 2015

" Sa chair était faite de pierre vive..."

       Quand j'ai cherché des romans pour ce mois italien, je me suis souvenue de "Pietra viva", acheté à la foire aux livres d'Amnesty International en juillet 2014 et oublié depuis lors dans un coin de mon bureau. Je me rappelais juste l'avoir choisi parce qu'il parlait de Michelangelo, sculpteur de génie dont la Pieta à la Basilique Saint-Pierre de Rome et le David à Florence sont encore imprimées sur ma rétine, bien des années après les avoir contemplées.    Un conseil, évitez la quatrième de... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :