01 juillet 2015

Nous Voulons Ce Que Vous Avez.

   "Nous Voulons Ce Que Vous Avez." Imaginez un matin trouver une carte postale représentant votre maison et portant ce message dans votre boîte aux lettres... Glups ! Bien évidemment, ce courrier vous amène à réfléchir sur vos possessions, qui semblent si enviables et sur l'individu qui vous jalouse.     C'est la mésaventure qui arrive aux habitants de Pepys Road, une rue cossue de Londres. Les maisons sont bâties sur le même modèle, si ce n'est un tout petit détail qui les distingue les unes des autres.... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 06:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

19 juin 2015

La lecture rubik'cube !

   Lors de mes années collège, le rubik's cube m'a donné beaucoup de fil à retordre ! Franchement, il n'y aurait pas eu mort d'homme (en l'occurrence d'adolescente énervée) si le casse-tête n'avait pas été résolu. Mais je m'acharnais, "transpirant du neurone" (si c'est possible !) pour que ces maudites faces colorées se reconstituent.     La lecture du roman de Bernardo Carvalho m'a rappelé par bien des côtés ces heures de souffrance. Le principe du rubik's cube est simple, l'intrigue aussi. Un cinquantenaire... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 06:25 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
12 juin 2015

une extraordinaire saga...

   J'adore les pavés, les histoires au long cours qui nous happent et nous entraînent loin du quotidien. Peter Behrens a réussi à me bluffer, et pourtant je compte déjà de nombreuses sagas à mon actif.     "1887, Canada." , à peine avais-je lu le début de la quatrième de couverture que j'étais ferrée : l'époque et le lieu, tout me plaisait. L'histoire, c'est celle de Joe O'Brien, jeune homme d'origine irlandaise, qui vit dans le comté de Pontiac au Québec. L'endroit rappelle Notre-Dame-des-Lacs , le village... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 06:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
06 juin 2015

The cherry on top ...

   Chaudement recommandé par Keisha, le roman de Stella Gibbons tient toutes ses promesses ! Paru en 1938, il décrit avec malice deux maisonnées situées à Chesterbourne dans l'Essex, les mornes "Wither "et les glamourous "Spring". D'un  côté, les Aigles, grande bâtisse sans charme où l'ennui règne en maître; de l'autre, Grassmere, demeure luxueuse où flotte toujours dans l'air comme un parfum de fête. Ces deux maisons voisines ont tout de même un point commun : elles abritent de riches familles bien conscientes de... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 12:45 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
03 juin 2015

un roman"feelgood"...

   J'ai trouvé l'expression chez Keisha et en bonne brebis, je m'empresse de la réutiliser. Le livre d'Erica Bauermeister est vraiment "feelgood" ! D'aucuns pourraient juger que les bons sentiments y sont légion et que le happy end est de rigueur, ils n'auraient pas tort... Mais parfois ce genre de lecture est réconfortant.    Le goût des souvenirs est la suite de L'école des saveurs où Lilian, une jeune femme donnait des cours de cuisine à un public varié. J'avais pris beaucoup de plaisir à découvrir les... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 06:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
22 mai 2015

Avoir rendez-vous avec Julia Glass...

   Julia Glass fait partie de ces auteurs que je retrouve toujours avec le même plaisir. La sortie d'un de ses romans en librairie, c'est l'assurance d'une très belle couverture ( félicitations aux éditions des 2 Terres) et la promesse d'une histoire dense où le destin des nombreux personnages va nous être raconté.    Kit, la petite quarantaine, est en pleine dépression depuis la perte de son poste d'enseignant à l'université. Il fonctionne en pilote automatique, pâle reflet de ce qu'il a été et sa femme Sandra... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 06:27 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

08 mai 2015

Age mûr et tête de pioche...

   Merci, Monsieur McMurtry ! Merci pour Lonesome Dove qui m'a assuré il y a quelques années une traversée Roscoff/ Portsmouth des plus agréables ! Calée dans mon fauteuil, transportée par vos bons soins au Texas, j'ai oublié le roulis fort désagréable qui a obligé ma "tribu" à prendre ses quartiers sur le pont !   J'ai poursuivi la découverte de votre oeuvre et suivi Duane Moore, votre personnage récurrent, aussi bien dans ses démêlées avec sa famille quelque peu déjantée que dans les aléas de son entreprise de... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
01 mai 2015

Le ver est dans le fruit : le retour !

       Le deuxième roman d'Harriet Lane affirme son goût pour les personnalités complexes et ambiguës. L'histoire se déroule à Londres de nos jours, il ne semble n'y avoir aucun lien entre Nina et Emma, deux femmes dans la quarantaine. La première est remariée à un architecte, mère d'une adolescente, ses toiles commencent à acquérir une certaine notoriété et elle jouit de cette aura que donne l'appartenance à une classe aisée et cultivée. Emma, après une carrière à la télévision, est actuellement à la maison où... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 06:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
29 avril 2015

Le ver est dans le fruit...

      Réservée, effacée, transparente, tous ces qualificatifs pourraient servir à définir Frances Thorpe au sein de la rédaction du Questioner, le journal où elle travaille comme correctrice. Le lecteur, lui, sait qu'elle ne correspond pas à cette image ou du moins ne veut plus lui correspondre. Frances veut quitter son modeste milieu d'origine, son modeste appartement, son modeste train de vie et être dans la lumière.   L'occasion va lui en être donné de manière fortuite. Sur le chemin qui la ramène à... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
25 avril 2015

Rentrer dans un tableau de maître flamand...

   Jessie Burton décrit avec tant de détails Amsterdam, le Herengracht, l'avenue au bord du canal où se situe la maison du Seigneur Johannes Brandt, l'intérieur de sa somptueuse demeure que le lecteur croit rentrer dans un tableau de maître du XVIIème siècle. Elle restitue avec exactitude et sensibilité l'atmosphère particulière de la ville tiraillée entre l'étalage de ses richesses et l'humilité voulue par l'Eglise.    Nella Oortman arrive à la mi-octobre 1686 chez Johannes Brandt. Elle l'a épousé il y a deux... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 06:19 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :