29 avril 2015

Le ver est dans le fruit...

      Réservée, effacée, transparente, tous ces qualificatifs pourraient servir à définir Frances Thorpe au sein de la rédaction du Questioner, le journal où elle travaille comme correctrice. Le lecteur, lui, sait qu'elle ne correspond pas à cette image ou du moins ne veut plus lui correspondre. Frances veut quitter son modeste milieu d'origine, son modeste appartement, son modeste train de vie et être dans la lumière.   L'occasion va lui en être donné de manière fortuite. Sur le chemin qui la ramène à... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

25 avril 2015

Rentrer dans un tableau de maître flamand...

   Jessie Burton décrit avec tant de détails Amsterdam, le Herengracht, l'avenue au bord du canal où se situe la maison du Seigneur Johannes Brandt, l'intérieur de sa somptueuse demeure que le lecteur croit rentrer dans un tableau de maître du XVIIème siècle. Elle restitue avec exactitude et sensibilité l'atmosphère particulière de la ville tiraillée entre l'étalage de ses richesses et l'humilité voulue par l'Eglise.    Nella Oortman arrive à la mi-octobre 1686 chez Johannes Brandt. Elle l'a épousé il y a deux... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 06:19 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :
24 mars 2015

Fan de Downton Abbey ?

   Si vous aimez comme moi la série anglaise Dowton Abbey, vous devriez apprécier ce livre qui a inspiré son scénariste. Le titre français ne me plaît que modérément, je lui préfère l'original Below Stairs ( qui désigne l'office en bas des escaliers). Le sous-sol, c'est effectivement l'antre des cuisinières, leur domaine, où seule la maîtresse de maison peut entrer pour discuter des menus de la semaine. Margaret Powell, entre "en conditions"  à l'âge de quatorze ans  dans les années 1920 car ses parents sont trop... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 07:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
20 mars 2015

Alabama song

   Prix Goncourt en 2007, découvert, lu et chroniqué en 2015, j'ai été un peu longue à la détente sur ce roman. Et puisqu'on se dit tout, je ne connaissais même pas l'auteur Gilles Leroy... Je sais, je viens de casser un mythe, de briser un symbole, non, je ne suis pas une encyclopédie littéraire sur pattes ! Et oui, je suis humaine !     Revenons à Zelda Fitzgerald et à son destin hors du commun. L'auteur fait le pari audacieux de parler en son nom dans une sorte de "confession" intime qui plonge le... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 06:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
18 mars 2015

"les gâteaux rendent notre existence meilleure"...

   Après avoir cassé le symbole de l'encyclopédie sur pattes, je vais écorcher davantage encore la légende ! Je ne suis pas qu'un pur esprit qui se nourrit de littérature mais une gourmande qui regarde avec une attention religieuse (raillée par ma fille aînée) l'émission "le Meilleur Pâtissier". Ce concours nous fait découvrir de nouvelles recettes et au fil des semaines ,le spectateur voit se dévoiler la personnalité des candidats.    Sarah Vaughan imagine dans son roman un concours dont l'objectif est d'élire... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 06:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
25 février 2015

Rendez-vous manqué...

    Réservé à la médiathèque, attendu avec beaucoup d'impatience, et quand enfin, je commence la lecture du dernier roman de Marie-Sabine Roger, la magie n'opère pas. Vivement l'avenir m'avait touchée au coeur, Bon rétablissement m'avait fait sourire, Trente-six chandelles m'a laissée de marbre. L'idée de départ est intéressante, Mortimer se sait condamné à mourir le jour de ses 36 ans, victime d'une malédiction familiale. L'auteur nous montre que son existence , ou plutôt sa non-existence, est conditionnée par cette... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

23 février 2015

Le péril blond...

   Deux couvertures parce que vous le valez bien ! J'ai reçu le roman dans le cadre de l'opération Masse Critique de Babélio avec la première : longue mèche de cheveux blonds qui s'apprêtent à être coupés par une paire de ciseaux rouillés. Tout de suite nous reviennent en mémoire des histoires de jeunes filles tondues avant d'être jugées, tondues pour rajouter la honte et l'humiliation à la condamnation qui va suivre, tondues pour nier leur féminité.    La deuxième couverture est plus moderne et correspond... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 08:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
21 février 2015

Des voix qui montent jusqu'au ciel...

Le roman de Sarah Blake m'a bouleversée, sa façon d'appréhender le monde, les mots qu'elle écrit pour décrire celui-ci ont trouvé un écho puissant dans mon coeur. C'est rare de se sentir aussi proche d'un auteur, en totale adéquation. C'est comme une subtile alchimie qui opère et vous envoûte. Nous sommes en 1941 et s'élève une voix à la radio, celle de Frankie Bard, américaine de bonne famille, qui est en mission à Londres pour donner à entendre à son pays le fracas du Blitz. Elle veut par le pouvoir des ondes convaincre les... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
19 février 2015

L'arbre et ses fruits...

   Comment peuvent grandir et murir les fruits d'un arbre malade ? Cette image s'est imposée dès la début de ma lecture : Hattie serait cet arbre et les fruits seraient ses onze enfants. La couverture, je m'en suis rendue compte après coup, reprend cette idée : une Hattie pissenlit et ses enfants aigrettes que la vie éloignent d'elle.    Hattie, jeune femme de couleur, arrive à Philadelphie en 1923 avec sa mère et ses deux soeurs. Elles fuient la Géorgie,où leur père a été tué. Elles ne veulent plus des... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 08:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
16 février 2015

Le fol espoir...

    Lecture marathon  terminée hier soir ! Ce roman appartient au club assez fermé des livres dont je ne peux décrocher. Il ne s'agit pas d'un page-turner, ce qui retient le lecteur, c'est la personnalité d'Eden Bellwether, son Complexe et les conséquences que celui-ci risque d'avoir pour son entourage.       Eden Bellwether vit et étudie de nos jours à Cambridge. Il est issu d'un milieu extrêmement favorisé et n'a à s'inquiéter que d'obtenir les meilleures notes possibles pour satisfaire... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 11:28 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :