22 juin 2017

Le blog de Nina De Beka et G.Mabire

La lecture de cette bande dessinée m'a laissée dubitative. Je ne suis pas une spécialiste de la littérature jeunesse, ni le coeur de cible de cet album ( Ma préadolescence est un très lointain souvenir). Je vais débuter par ce qui m'a séduite :  les couleurs et le graphisme. La couverture donne le ton : Nina, l'héroïne, est allongée sur son lit, l'ordinateur à portée de main. Sa couette et ses oreillers définissent un univers pepsy et enfantin, de même que ses vêtements. Cet univers va être présent tout au long de l'histoire.... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 mai 2016

Un "achachi" pour Qinaya...

   Mister H. est tombé en arrêt devant cette BD dans une librairie. Il s'est dit : "Bon sang mais c'est bien sûr, elle est faite pour mon Albertine !" et il me l'a offerte. Il connaît mon affection pour les gens ordinaires, pour les personnages "ronchonchons", les bougons au coeur tendre. La couverture nous montre Gabriel, 74 ans, boucher à la retraite, pas plus motivé que cela par l'arrivée de Qinaya, une petite orpheline péruvienne de 4 ans, adopté par son fils et sa belle-fille. Le regard perplexe qu'il pose sur... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
23 janvier 2016

Pedrosa, ça vous gagne...

  Encore un billet sur une bande dessinée ! Oui, mais celle-ci est de Pedrosa et j'ai développé une certaine addiction pour l'oeuvre de ce dernier. La couverture est un petit bijou, le héros, Jean-Paul, un quarantenaire sous la coupe de sa mère, s'est inscrit à une croisière pour coeurs solitaires. Il n'a pas l'air d'avoir trouvé l'âme soeur, perdu dans la piscine sur le pont du paquebot. Il est complètement décalé dans son survet fort utile pour son footing dans l'hiver vosgien mais incongru pour un voyage dans les mers... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
20 janvier 2016

Gavotto ? Calbot ? Caboto ?

   L'exposition consacrée à Mattotti, conseillée par Mister B. à Mister H., m'a permis de découvrir un artiste protéiforme : illustrateur, dessinateur, peintre. Il évolue dans des domaines différents mais sa "patte" est immédiatement reconnaissable, des rondeurs, des couleurs, des thèmes de prédilection. Nous avons découvert à cette occasion le "Fonds pour la culture Hélène&Edouard Leclerc", un bel endroit qui se situe à Landerneau. Le lieu accueille 18 "chapitres" qui tentent de résumer le parcours de Mattotti. La... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 janvier 2016

Jusqu'à l'âme...

   Je chronique très rarement des bandes dessinées, j'en lis peu et je n'ai pas les "outils" pour parler coups de crayons, couleurs, atmosphère... La BD, pour moi, c'est Terra Incognita. Ce n'est pas le cas de Mister H qui est passionné par le domaine et me conseille de temps à autre un album susceptible de me plaire.    Mister H. n'est jamais très disert sur son travail, si ce n'est pour ronchonner. Depuis quelques mois, il me parle (et c'est un événement rare) d'un nouveau collègue Mister B. Il faut dire... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
15 octobre 2015

Le singe de Hartlepool

   Les billets sur les bandes dessinées sont rares sur le blog. Je n'en lis pas énormément et je ne trouve pas facilement les mots pour évoquer le travail du dessinateur. Je me décide aujourd'hui car j'ai adoré " Le singe de Hartlepool" , une histoire en résonance avec l'actualité.    1814, un navire de la flotte napoléonienne fait naufrage lors d'une tempête au large des côtes anglaises, près du village de Hartlepool. Il semble n'y avoir que deux survivants : un jeune mousse malouin qui parle anglais grâce à sa... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 12:36 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

14 avril 2015

J'aime pas les tutus, ça gratte et c'est rose...

   Reçu dans le cadre de la dernière opération Masse Critique de Babélio, cet album pour les petites filles qui ne rentrent pas forcément "dans le moule" tient toutes ses promesses ! La jeune demoiselle qui fait le zouave sur la couverture "souffre le martyr" chaque mercredi quand arrive l'heure d'enfiler son tutu et de se rendre au cours de danse. Sa prof Claire se désespère devant les piètres qualités et le manque évident de motivation de sa jeune élève. Il faut dire que la miss serait plus à l'aise à l'école des clowns... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 06:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
11 mars 2015

"Ceux qui restent" ont pris la route...

   Un précédent roman chroniqué : "Un parfum d'herbe coupée" débute par la dernière phrase que le grand-père de l'auteur lui a adressé. C'était le jour de l'enterrement de la grand-mère, le vieil homme, atteint d'Alzheimer, se reposait sur un canapé dans le salon après la cérémonie. A son réveil, il s'est adressé au narrateur et son "dernier mot pour la route" a été : "Tout passe, Kolia. Tout passe, tout casse, tout lasse." De quoi plomber le moral du petit-fils, qui le confie, quelques pages après, il aurait préféré un... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 décembre 2014

Dernier achat à déposer au pied du sapin

 Panique à bord ce matin au réveil ! Vous venez de réaliser que le réveillon, et bien, c'est ce soir et que vous n'avez pas franchement avancé dans votre liste de cadeaux. Albertine, herself, vole à votre secours ! Attention BD culte : cette histoire sans parole ( sacré pari dans notre monde si bruyant)  met en scène un couple de Bretons (Y'a de la coiffe et de la crêpe ) qui s'aime d'un amour tendre mais pudique. Physiquement, Monsieur tient plutôt de Laurel et Madame de Hardy et ils ne feraient pas la couverture de... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
16 décembre 2014

Une belle leçon d'humanité !

Petit rituel pour la sortie de ce dernier tome : relire entièrement la série avant de me plonger dans celui-ci qui clôt l'aventure ! Dire que j'aime cette série est un euphémisme : quitter la paroisse de Notre-Dame-des-Lacs, ses personnages haut en couleur (Ah les soeurs Gladu ! Après les avoir connues, vous ne verrez plus clous et marteau de la même manière...) est un déchirement. Tout ou presque a été écrit sur ces BD. Que rajouter : ce sera difficile de se passer de ce village où Loisel et Tripp ont imaginé une micro-société... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 08:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :