18 mai 2016

Je n'ai pas fait tapisserie...

   Un nouveau roman, où la danse occupe une place centrale comme dans "En attendant Bojangles" mais, cette fois, je n'ai pas fait tapisserie. Tim Gautreaux nous prend par la main et nous conduit tout droit à Tiger Island, une bourgade de Louisiane, pour y retrouver Beau Gosse (alias Paul Thibodeaux). Les distractions sont rares dans la petite ville. Dans les gargotes qui ont poussé comme des champignons avec l'installation de puits de pétrole, on peut déguster des écrevisses et des crabes au poivre, participer à des... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

14 avril 2016

Les yeux plus gros que le ventre...

   J'attendais avec beaucoup d'impatience la sortie en poche de ce roman. J'avais lu des articles assez enthousiastes  ( chez Cuné et Clara) et la perspective de me plonger dans ce pavé me réjouissait. Mais la magie n'a pas vraiment opéré. J'ai bien aimé l'histoire mais je me suis forcée à terminer les 740 pages, victime du classique "les yeux plus gros que le ventre".    1974, colonie de vacances de Spirit-in-the-Woods qui accueille chaque été de jeunes talents. Julie Jacobson,14 ans ,se retrouve presque... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 17:42 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
24 mars 2016

Un tourbillon de fantaisie et d'érudition !

  Jubilatoire, exquis, savoureux ! Merci à Hannah Rothschild pour cette piqûre de rappel. La lecture, loin des querelles de chapelles littéraires, doit rester un plaisir et son roman, tourbillon de fantaisie et d'érudition en est une magnifique illustration.    La maison de ventes aux enchères Monachorum&Sons est sur le pied de guerre. Le comte Beachendon, commissaire-priseur, briefe ses assistants sur les clients à "soigner" lors de la vente du jour : un tableau de Watteau, l'improbabilité de l'amour, qui... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 09:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
11 mars 2016

La tentation de Truro...

   Ah la fameuse tentation de Venise (qui d'ailleurs je le signale pour les puristes qui ne manqueront pas de l'écrire dans les commentaires est plutôt celle de Naples) ! Willa Marsh me soumet bien à la tentation mais son livre ne m'invite pas à prendre l'avion pour atterrir à l'aéroport Marco Polo et prendre un bateau-taxi qui foncera à travers la lagune pour atteindre la Sérénissime. Il m' incite davantage à embarquer dans un ferry pour Plymouth et dès les portes de la cale ouvertes à partir sur les routes qui mènent... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
26 février 2016

Les montagnes russes...

   La lecture de ce roman s'apparente vraiment aux montagnes russes, j'ai adoré certains passages et d'autres m'ont agacée ou énervée.    La couverture que je trouve merveilleuse nous montre une vieille dame au corps et au visage transformés par le temps mais belle dans sa robe fleurie et dans son abandon gourmand à la caresse du soleil. L'héroïne ne ressemble pas à cette femme. Judith Hogen, toute nouvelle septuagénaire new-yorkaise, ancienne comédienne de théâtre, vit difficilement son veuvage et n'a pas la... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
11 février 2016

Mais où va le monde ?

   "Mais où va le monde ?", c'est souvent l'antienne des personnes âgées, nostalgiques d'un temps toujours plus beau, plus bio, plus moral, plus marrant que le nôtre. John Niven crée, pour le plus grand plaisir du lecteur, des "vieux" qui ne rentrent pas dans le moule et du coup, ne sont pas tartes !    Tout démarre quand Susan Frobisher, femme au foyer dans le Dorset, presque soixante ans, épouse fidèle de Barry, aussi ennuyeux que sécurisant, apprend la mort de celui-ci. Non, cet expert-comptable ne s'est pas... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 18:07 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

06 février 2016

De l'art de l'antiphrase et de la pique vacharde...

   En littérature, je suis d'une grande fidélité ( euh, dans la vie aussi !). Je suis une inconditionnelle de Dawn Powell et de la collection Quai Voltaire des éditions de La Table Ronde ( les fameux romans à la couverture bleue dont je vous ai déjà entretenu). Cet auteure est une "incontournable " de Quai Voltaire ! Vous me direz, le livre présenté est en 10/18 et n'a pas THE couverture bleue. C'est que je suis tombée tout à fait par hasard en librairie sur ce titre et que j'ai adoré la couverture: ce "fusil" féminin qui... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 17:37 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
29 janvier 2016

Un grain de sable dans les rouages...

  La quatrième de couverture annonce la couleur :  "une ode magnifique à la liberté des femmes !" Je dis merci à William Boyd de penser à nous, alors même que le festival d'Angoulême devient un club privé avec un panneau à l'entrée : réservé aux hommes ! Sans tomber dans un féminisme outrancier, on ne peut que se désoler avec Pénélope Bagieu que "les BD de gonzesse" aient été oubliées cette année. Ce ne sont pas les petits arrangements concoctés rapidement pour calmer la polémique qui changeront grand chose à la... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
16 janvier 2016

Mordecai Richler est un fabuleux conteur !

    Un grand merci aux Editions du sous-sol pour cette réédition de la saga de Mordecai Richler, parue pour la première fois en 1989. En préambule, je préfère dire que ce roman est fait pour les dévoreurs de pages, les amateurs de gros pavés, les passionnés de digressions et de petites histoires dans la grande histoire. L'auteur nous conte, avec une incroyable verve, les péripéties de la famille Gursky : du picaresque Ephraim qui quitte Londres, en mai 1845, passager "clandestin" à bord de l'Erebus, un des bateaux de... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
13 janvier 2016

Trame littéraire...

 Ceux et celles qui me connaissent depuis longtemps connaissent mon affection particulière pour la collection Quai Voltaire. Dans une librairie, à la médiathèque, sur les stands d'un vide-grenier, mon regard va toujours être attiré par les couvertures bleues, emblématiques de la collection. Phalène fantôme me conforte dans l'idée que je dois être le "coeur de cible" des éditions de La Table Ronde...    Le début du roman est extrêmement maîtrisé, écrit avec une précision et un réalisme qui laissent poindre pourtant un... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :