Source: Externe

Ce texte est ma participation à l'atelier de Leiloona. Il s'inspire d'une photo de Maman Baobab.

 

Après-midi de lumière et de sel

Garçons à peines sortis de l'enfance

Corps qui se dessinent et se mesurent

Plongeons en bombe pour s'enfoncer avec violence

Et rejaillir de l'eau avec bonheur

Ne pas penser aux filles, à la famille

N'exister que dans le moment

Courir, gravir les marches de la piscine

Se frotter, se confronter aux autres

Nager et sentir ses muscles en action

Se coucher, épuisés, sur sa serviette

Repus, gorgés de soleil

Dinard, août 2015