10 décembre 2014

A Miami, il fait chaud, très chaud...

A Miami, il fait chaud, très chaud, trop chaud et un rien suffit pour enflammer une ville déjà incandescente... Celui qui joue le rôle de l'allumette, c'est Nestor Camacho, jeune flic cubain qui vient d'intégrer la patrouille maritime. Il accomplit un exploit : descendre un homme réfugié au sommet du mât d'un schooner en faisant démonstration de ses muscles hypertrophiés, signe de virilité pour sa communauté. Manque de chance: l'homme du voilier est un Cubain qui tentait de poser le pied à Miami et d'obtenir le statut de réfugié.... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 décembre 2014

Addiction aux polars islandais !

J'aime les polars islandais... Même les noms (difficilement prononçables des personnages, des lieux et des auteurs) ne m'arrêtent pas ! Pour preuve, j'ai adoré ce roman de Yrsa Sigurdardottir qui se déroule dans la péninsule de Snaefellsness et a pour héroïne, une avocate Thora Gudmundsdottir. Je faisais moins la maligne quand j'ai commandé les deux autres livres de cet auteur. Prudemment, j'ai montré la couverture de celui-ci au libraire pour appuyer ma demande. Non, je ne craignais pas le ridicule, je ne voulais tout simplement pas... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 décembre 2014

A mettre au pied du sapin...

Le dernier roman de Luc Blanvillain réjouit autant les zygomatiques que les précédents ! J'aime beaucoup cet auteur pour la jeunesse qui a l'art d'évoquer des sujets sensibles avec humour et un sens de la formule que je lui envie terriblement ! Cette fois-ci, il nous invite à partager le quotidien de Nils,doublement "handicapé" : il est surdoué et ses parents, père bibliothécaire, mère, ingénieur, font tout pour qu'il réussisse à l'école. Soyons honnête : c'est un lourd fardeau pour un jeune garçon qui rentre en sixième ! Qu'à cela... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 17:57 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
08 décembre 2014

On s'était dit rendez-vous dans dix ans...

François Roux fait passer Patrick Bruel pour un petit joueur ! Le 15 novembre, à la librairie Gwalarn, à Lannion, il retrouvait ses condisciples du Lycée le Dantec quarante ans après le bac...De retour sur ses terres, l'écrivain a parlé de son roman devant un public où sa copine d'enfance du Club Mickey, ses camarades d'adolescence côtoyaient des lecteurs plus lambdas, amusés de voir des adultes se remémorer avec bonheur leurs souvenirs communs.  L'auteur a conquis son auditoire en évoquant le parcours de son livre chez Albin... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 décembre 2014

une fable humaniste

La librairie Gwalarn ( à Lannion) a eu l'excellente idée d'inviter Jean-Paul Didierlaurent pour présenter son roman. Le héros, Guylain Vignolles, a pris l'habitude de lire aux habitués du RER de 6h27 les quelques feuilles qu'il sauve chaque jour de la destruction. En effet, il travaille dans une entreprise où oeuvre la sinistre Zerstor, machine monstrueuse qui mâchonne les livres invendus (admirez l'allitération à la Victor Hugo !). Quelle horreur pour un lecteur de devoir anéantir ce qu'il aime ! Guylain partage son appartement... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 18:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 décembre 2014

L'art de conter...

L'art de conter, quand il est maîtrisé à ce point, procure un plaisir incroyable au lecteur. Meir Shalev nous narre avec verve et tendresse le quotidien des siens, premiers pionniers juifs partis d'Ukraine pour rejoindre Nahalal, un mochav de Galilée. Le fil rouge est le "sweeper" que le frère du grand-père de l'auteur expédie en Palestine. Cet aspirateur,venu des Amériques, est un cadeau empoisonné que l'émigré qui a choisi le camp du capitalisme, destine à sa belle-soeur Tonia, obsédée par la propreté. Il sait que l'appareil va... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 17:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

07 décembre 2014

Quand l'amour revient en mangeant...

Rentrer dans un livre, franchir son seuil, c'est déjà regarder sa couverture... Celle de ce roman est simplement magnifique : cette petite main qui sort de la manche d'un pull bleu tendre et offre une fleur d'une rouge intense m'émeut profondément.L'histoire démarre sur une rupture brutale, Rinco rentre chez elle et l'appartement qu'elle occupe avec son petit ami est vide, entièrement vide... Aucun mot d'explication, la jeune femme, bouleversée, s'enfuit et prend le premier car pour son village natal, village qu'elle avait... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 16:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
07 décembre 2014

Envolez-vous pour le Ghana !

Prenez d'urgence votre billet pour le Ghana et plus particulièrement pour le petit village de Sonokrom, douze familles et un vin de palme délicieux ! L'histoire commence, nous le dit Yao Poku, vieux chasseur respecté de la communauté, quand une jeune femme débarque chez eux : "Elle portait une façon de jupe petit petit là. Et ça montrait toutes ses cuisses, mais les jambes de la fille étaient comme les pattes de devant de l'enfant de l'antilope -maaaigre seulement !" La demoiselle a fait une fâcheuse découverte : en poursuivant un... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 16:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
07 décembre 2014

Mon premier KAL !

   Dernière lubie en date :apprendre à tricoter des châles (si possible bien compliqués avec de la dentelle partout, sinon ce n'est pas drôle et on ne peut pas se lâcher sur les gros mots !). J'ai fondu devant le modèle créé par Itty Bitty qui porte le joli nom d'Imelda et pour corser l'affaire (euh pour me pousser aux fesses ), j'ai décidé de m'inscrire à un KAL (knit along pour les néophytes) sur Ravelry (le site fétiche, le Graal des tricoteuses!). Il s'agit d'un groupe qui tricote le même modèle avec une... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 15:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 décembre 2014

La vie en rose...

Un petit conseil pour débuter ce commentaire : ne lisez pas en premier l'excellente analyse de John Carey qui fait office de préface à ce roman ! J'ai eu le sentiment pendant toute ma lecture de suivre ses pas, d'épouser son point de vue, comme s'il était là, penché par dessus mon épaule ,à me souffler à l'oreille ce que je devais penser du comportement de l'héroïne Rachel Waring.L'histoire écrite par Stephen Benatar est singulière à plus d'un titre. Cet écrivain se glisse dans l'esprit d'une femme de quarante-sept ans dont... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 13:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :