13 mai 2018

Une catastrophe n'arrive jamais seule de Laura Norton

   Attention coup de coeur ! Il s'agit de chick lit et je suis rarement aussi dithyrambique quand j'évoque ce genre. Mais le roman de Laura Norton va au-delà de la trame classique de la comédie romantique. Ces personnages auraient leur place dans un film de Pedro Almodovar ou de Woody Allen. Leur folie, leur démesure, leurs bonheurs éclatants comme leurs malheurs absolus plairaient au réalisateur espagnol. Quant à l'héroïne, Béa, sa logorrhée verbale et ses raisonnements spécieux séduiraient le cinéaste américain. Ces... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 mai 2018

Si on dansait de Rachel Joyce

   Lorsque Babélio m'a sollicitée pour la lecture de ce roman, j'ai accepté tout de suite. Je gardais un souvenir précis et ému d'un autre livre de Rachel Joyce " La lettre qui allait changer le destin de Harold Fry". Hélas, je n'ai pas été autant séduite par "Si on dansait...". Frank, le personnage principal, est disquaire à Londres, spécialisé dans le vinyle. Nous le suivons à plusieurs époques de sa vie, Rachel Joyce nous raconte la face A puis la B ( et ensuite la C et la D de son existence ! Un auteur a le droit de... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
09 mai 2018

Un peu plus que parfait ... de Louise Pentland

Le duo mère-fille de la couverture est particulièrement réussi. Il montre à la fois la ressemblance et la filiation, mais aussi le fait que nous ayons côte à côte une femme et une petite fille. Le bas de pantalon à frou- frou et les pieds en dedans de l'enfant sont attendrissants. Après avoir lu le roman, j'aurais bien transformé ce duo en trio, y incluant la tante de la jeune femme. Après, la position adoptée aurait mis à mal sa pudeur, car tante Kath ne porte que des jupons customisés par ses soins. Dans un premier temps, Louise... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 mai 2018

Il est grand temps de rallumer les étoiles de Virginie Grimaldi

Le titre, un vers du poète Guillaume Apollinaire, connaît actuellement un grand succès. J'ai déjà un pendentif et un mug sur lesquels sont écrits ces mots exhortant au changement et à l'optimisme. Il ne manquait plus qu'un livre à ma collection, c'est chose faite avec ce roman de Virginie Grimaldi. La couverture est déjà tout un programme : un camping-car "pimpé" en paillettes dorées, un ciel étoilé et des personnages que l'on sent unis au sein d'une nature accueillante. Après les quelques premières pages où mon esprit critique... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 avril 2018

Le dernier tableau de Sara de Vos de Dominic Smith

Le roman s'ouvre sur la fiche technique d'un tableau, celle que tout amateur de musée consulte quand une peinture accroche son regard. A l'orée d'un bois (1636)Huile sur toile76 x61 cmSara De VosPays-Bas, 1607-16 ?? Suivent quelques lignes de description qui brossent à grands traits le sujet traité. Une scène hivernale au crépuscule. La jeune fille se tient au premier plan, une main pâle appuyée contre l'écorce d'un bouleau, le regard tournée vers les patineurs sur la rivière gelée. Ce premier chapitre, très court, est le point... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 03:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
14 avril 2018

Chère Mrs Bird de AJ Pearce

Je suis certaine que vous connaissez tous la couverture de livre qui attire comme un appeau. Impossible de résister à cette comparaison quand on voit le titre "Mrs Bird" ... J'ai littéralement fondu sur ce roman, non pas pour le rose ( J'ai passé depuis quelques décennies la période "rose" où les petites filles, piétinant les idées féministes de leur mère, ne jurent que par cette couleur.) mais pour cette lettre postée à Cambridge en 1941. Le cachet de la poste, le timbre m'ont transportée en imagination lors de cette période de... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 09:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 avril 2018

Atelier n° 81

Ce texte est ma participation à l'atelier du blog Bric à Book. Il s'inspire d'une photo de Leiloona. Amélie est sage comme une image, soucieuse de ne pas éveiller l'attention sur sa présence dans la bibliothèque. Un souffle léger venu du jardin caresse sa joue sans avoir la force de soulever sa frange. Cette frange, comme elle la déteste ! Sa mère la coupe tous les quinze jours en disant : " On ne va pas payer le coiffeur pour ça.", et Amélie se retrouve une fois sur deux avec des cheveux raccourcis à la va comme je te pousse. Si... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :
31 mars 2018

La légende du pilhaouer de Daniel Cario

ll est des lectures qui arrivent comme des évidences. Je m'apprêtais à faire les derniers points sur une broderie "Bigouden" quand j'ai découvert le livre de Daniel Cario sur Netgalley. La couverture met admirablement en valeur le haut d'un costume féminin, avec ces broderies orange et jaunes, caractéristiques du "pays" bigouden. Dans certaines maisons, aux alentours de Pont-L'Abbé dans le Sud-Finistère, ces pièces héritées des arrière-grands-parents (voire des arrière-arrière grands-parents) illuminent le salon dans leur cadre sous... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 mars 2018

Atelier n°80

Ce texte est ma participation à l'atelier de Leiloona. Il s'inspire d'une photo de Brodie Vissers. Chevreuil ou cheval    Le soleil est parvenu à percer la brume matinale, des rais de lumière éclairent les herbes des pâtures. Ma rétine imprime les couleurs changeantes de la végétation printanière. Je sors de la maison vers sept heures pour enfiler mes baskets, assis sur le banc près de la fenêtre de la cuisine. En relevant les yeux, l'horizon paré d'orange flamboyant et d'un bleu presque violet m'a cueilli à l'estomac.... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :
28 février 2018

Les rêveurs d'Isabelle Carré

Quand je pense à Isabelle Carré me vient immédiatement à l'esprit les dernières minutes du film de Zabou Breitman "Se souvenir des belles choses". L'héroïne, incarnée par l'actrice, parle et de sa bouche ne sortent plus que des sons incompréhensibles. La maladie, en plus de la mémoire, lui a aussi volé les mots. Cette scène me poursuit depuis longtemps, moi qui aime les mots parfois au delà du raisonnable. Dans la dernière partie de son roman "autobiographique", Isabelle Carré dit avoir l'habitude d'être cataloguée "discrète et... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 17:09 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :