06 juin 2018

Le club des veuves qui aimaient la littérature érotique de Balli Kaur Jaswal

Ce roman m'a permis de découvrir la "Little India" de Londres : le quartier de Southall. L'histoire se déroule à notre époque et fait écho à de nombreux sujets d'actualité : l'emprise de la religion, la toute puissance des hommes considérée comme naturelle dans certains milieux et la parole féminine qui peine souvent à s'exprimer. Nikki, jeune femme de 23 ans, se définit comme un mélange Orient-Occident. Sa famille, de religion sikhe, est originaire du Penjab et garde des liens très forts avec l'Inde. Mindi, la soeur aînée de Nikki,... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 mai 2018

Les Feller de Susanna Fogel

L'auteure a réussi un petit tour de force : rédiger un roman épistolaire désopilant où le personnage principal n'écrit pas un seul message. Nous le découvrons au travers des différents courriers que lui adressent les membres de sa famille, mais aussi son défunt hamster, son appareil de fitness, ou ses ovaires. Ces lettres que reçoit l'héroïne sont d'abord parues dans "Le New Yorker" et le "Time" avant d'être réunies pour ce livre. Et en effet, beaucoup d'entre elles ont le potentiel comique d'un billet régulier dans un journal.... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 mai 2018

Il y a toujours un rêve qui veille de Joëlle sancéau

Je ne suis peut-être pas la mieux placée pour vous parler de ce roman (sorti en numérique hier, à paraître début juin en format papier). En effet, j'en suis l'auteure. Les éditions du 38 m'ont fait confiance une deuxième fois (Merci Anita Berchenko !). Si vous avez des envies de mer et de cacao, l'histoire se déroule dans une petite station balnéaire des Côtes d'Armor, qui abrite une chocolaterie, "Le Bel Aujourd'hui". Je suis  heureuse et émue que mes personnages aillent à la rencontre de leurs lecteurs.
Posté par Albertine22 à 11:55 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
24 mai 2018

Un carrosse nommé désir de Frédéric Lenormand

Je ne pouvais rater la dernière "fantaisie littéraire" de Frédéric Lenormand. Les enquêtes de Voltaire sont comme la chantilly sur les fraises, une douceur bien agréable à déguster. Nous sommes déjà à la neuvième aventure du célèbre philosophe et c'est un bonheur de retrouver le "trublion" qui tient plus à l'imagination de l'auteur qu'à la vérité historique. Frédéric Lenormand s'appuie toujours sur des écrits de l'époque pour inventer ses enquêtes, mais ses personnages (inspirés de personnes réelles) sont des créatures de papier,... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 17:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
21 mai 2018

Atelier n°82

Ce texte est ma participation à l'atelier d'écriture de Leiloona. Il s'inspire de cette photo. Eric, depuis le dernier rang de la classe, regardait le professeur d'Arts Plastiques s'épuiser à leur soutirer un ressenti devant la photo vidéoprojetée. Il parlait de leur passivité, de leur manque de curiosité et s'écriait : " Mais c'est pas possible d'être aussi blasés en Troisième !". L'adolescent détestait les généralités, les " tous à mettre dans le même sac", tout en ayant conscience d'apparaître lui aussi comme un cliché sur... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :
20 mai 2018

Rendez-vous avec le crime de Julia Chapman

Je viens à peine d'achever la lecture de " Rendez-vous avec le crime", tome 1 des enquêtes de Samson et Delilah, détectives du Yorshire et je n'ai déjà qu'une hâte, me procurer le suivant. Julia Chapman nous transporte au sein d'une charmante vallée du Yorshire, où l'herbe verdoyante est un bon indice de la pluviométrie ambiante. Les premiers mots du roman sont même " Brouillard. Brume. Ou même bruine.", tout un programme ! Nichée dans la vallée, la petite ville de Bruncliffe connaît un taux de délinquance proche du taux... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 mai 2018

Un mariage anglais de Claire Fuller

La couverture et la quatrième de couverture nous offrent la version la plus immédiatemment perceptible de ce roman . Elles nous racontent une histoire assez classique : Ingrid,une étudiante tombe amoureuse de Gil Coleman, son professeur de Lettres à l'université et ils se marient. Ils quittent alors Londres pour une petite île, où ils élèvent leurs deux filles Nan et Flora. Ingrid jardine pendant que Gil écrit dans son atelier au fond du jardin. Tout semble aller bien jusqu'à la disparition soudaine d'Ingrid en juillet 1992. Avant... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 mai 2018

Une catastrophe n'arrive jamais seule de Laura Norton

   Attention coup de coeur ! Il s'agit de chick lit et je suis rarement aussi dithyrambique quand j'évoque ce genre. Mais le roman de Laura Norton va au-delà de la trame classique de la comédie romantique. Ces personnages auraient leur place dans un film de Pedro Almodovar ou de Woody Allen. Leur folie, leur démesure, leurs bonheurs éclatants comme leurs malheurs absolus plairaient au réalisateur espagnol. Quant à l'héroïne, Béa, sa logorrhée verbale et ses raisonnements spécieux séduiraient le cinéaste américain. Ces... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 mai 2018

Si on dansait de Rachel Joyce

   Lorsque Babélio m'a sollicitée pour la lecture de ce roman, j'ai accepté tout de suite. Je gardais un souvenir précis et ému d'un autre livre de Rachel Joyce " La lettre qui allait changer le destin de Harold Fry". Hélas, je n'ai pas été autant séduite par "Si on dansait...". Frank, le personnage principal, est disquaire à Londres, spécialisé dans le vinyle. Nous le suivons à plusieurs époques de sa vie, Rachel Joyce nous raconte la face A puis la B ( et ensuite la C et la D de son existence ! Un auteur a le droit de... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
09 mai 2018

Un peu plus que parfait ... de Louise Pentland

Le duo mère-fille de la couverture est particulièrement réussi. Il montre à la fois la ressemblance et la filiation, mais aussi le fait que nous ayons côte à côte une femme et une petite fille. Le bas de pantalon à frou- frou et les pieds en dedans de l'enfant sont attendrissants. Après avoir lu le roman, j'aurais bien transformé ce duo en trio, y incluant la tante de la jeune femme. Après, la position adoptée aurait mis à mal sa pudeur, car tante Kath ne porte que des jupons customisés par ses soins. Dans un premier temps, Louise... [Lire la suite]
Posté par Albertine22 à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :